La poussée des dents de bébé

0
151
poussée de dents de bébés

La période de la poussée des dents de bébé est une étape inévitable à laquelle doivent faire face les parents. Il faut donc comprendre et anticiper la douleur de votre bébé pour savoir comment poussent ses dents afin de mieux l’en soulager.

Quand poussent elles ?

Avant la naissance

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les dents d’un enfant ne se forment pas seulement quand il est né. Les premiers bourgeons dentaires des 20 dents de lait se forment sous les gencives dès la 8ᵉ semaine de grossesse.
Puis à partir du 4ᵉ ou du 5ᵉ mois se forment des bourgeons dentaires de dents d’adultes, se développant sous les dents de lait.

Il va de soi que la mère se doit d’avoir une hygiène et une nutrition quasi irréprochable durant la grossesse, le développement de l’enfant en dépend. Il en va de même pour sa future dentition. En effet, une mauvaise hygiène de vie ou bucco-dentaire de la mère affaiblira celle de l’enfant, l’exposant ainsi à différents problèmes.
La couche protectrice d’émail à la surface des dents sera particulièrement affaiblie. L’enfant sera également davantage sujet à des douleurs, des caries et diverses autres infections dentaires.

Après la naissance

Une fois que l’enfant est né, la percée commencera à avoir lieu, mais quand ?
L’âge d’apparition des premières dents varie d’un enfant à l’autre. Et alors que les dents ne poussent pas au même moment, l’ordre d’apparition des dents, lui, ne change jamais :

  1. Les incisives du bas (6 à 10 mois)
  2. Les incisives du haut (7 à 12 mois)
  3. Les incisives latérales du bas (7 à 16 mois)
  4. Les incisives latérales du haut (9 à 13 mois)
  5. Les premières molaires du bas (12 à 18 mois)
  6. Les premières molaires du haut(13 à 19 mois)
  7. Les premières canines du haut (16 à 22 mois)
  8. Les premières canines du bas (16 à 23 mois)
  9. Les deuxièmes molaires du bas (20-31 mois)
  10. Les deuxièmes molaires du haut (25-33 mois)

Comment reconnaître la poussée des dents de votre bébé ?

Les enfants vont vivre la poussée de leurs premières dents différemment les uns des autres. En effet, vous pourrez observer divers symptômes et la douleur qu’ils causent est propre à chaque bébé.
Les principaux signes d’apparition des premières dents sont :

  • Des joues rouges
  • Un kyste d’éruption (une sorte de petite bulle bleue sur la joue)
  • Des gencives gonflées
  • Des quantités de salive importantes
  • Un manque de sommeil et d’appétit
  • Un sommeil perturbé
  • Une forte irritabilité et des pleurs faciles
  • Douleurs aux gencives évidentes

 Comment gérer la situation ?

Il faut avant tout avoir en tête qu’aucun traitement n’est nécessaire, la poussée dentaire est naturelle et la meilleure des choses à faire est de rassurer et de réconforter votre enfant tout en soulageant ses douleurs. Voici comment :

  • En l’apaisant manuellement, grâce à un massage des gencives octroyé par vos soins après avoir méticuleusement nettoyé vos doigts, ou encore à l’aide d’un bain, d’un massage ou d’un câlin qui pourront l’aider à se détendre. Et pourquoi pas créer un environnement sonore favorable au sommeil grâce aux bruits blancs ?
  • En utilisant la fraîcheur d’un réfrigérateur, afin de rafraîchir des objets comme un anneau de dentition fait justement pour cela, ou de la nourriture telle que des purées de fruits ou de l’eau. Une utilisation raisonnable du froid permettra en effet de calmer la douleur.
  • Différents objets que vous pourrez acheter peuvent également faire l’affaire. Des jouets conçus pour amuser le bébé tout en le soulageant de ses douleurs, comme le mouchoir grésillant par exemple. Ou bien encore des jouets pour bébé qu’il pourra mâchouiller (tels que Sophie la girafe ou l’anneau de dentition).
  • Vous pouvez aussi utiliser un gel calmant local dont l’effet anesthésiant, couplé à un massage des gencives, soulagera grandement votre enfant.
Jouet dents bébé
Ce bébé joue avec un anneau de dentition

Les soins dentaires

Tout comme les adultes, les bébés ont besoin d’une bonne hygiène dentaire.
En effet, sans des dents en bonne santé, il sera plus difficile pour votre enfant de prononcer correctement les mots, de mâcher ses aliments, ce qui rendra le repas moins agréable pour vous comme pour lui.

Alors comment bien prendre soin des dents de votre enfant au quotidien ?

Tout d’abord, le lavage des dents est essentiel.
Il faudra laver les dents de votre enfant deux fois par jour et de manière complète, c’est-à-dire que les dents, mais aussi les gencives et l’intérieur de la bouche, doivent être nettoyés.

Un dentifrice fluoré adapté à votre enfant est évidemment recommandé.
Quant à la quantité, compter un dosage de dentifrice de l’ordre d’un grain de riz est préférable si votre enfant est âgé de moins de trois ans. Entre 3 et 6 ans, vous pourrez doubler cette quantité.

Facilitez également le brossage des dents, en lui donnant l’exemple notamment. Vous pourrez aussi rendre cela plus ludique en jouant avec lui, en le faisant rire pour qu’il apprécie le moment.

Comment limiter les risques de bactérie, voire de carie dentaire ?

  • Vous devrez surveiller tout ce que votre enfant met dans sa bouche, vérifier que votre enfant n’attrape pas d’objets sales ou trop durs pour ses dents.
  • Il est aussi primordial de ne pas mettre en contact sa bouche avec celles d’adultes, que ce soit directement ou indirectement, au risque de lui transmettre des bactéries responsables de caries. Évitez donc de l’embrasser sur la bouche ou de trop toucher ses tétines.
  • La chose la plus sage que vous puissiez faire est bien sûr d’effectuer des visites de contrôle régulières dès l’apparition de dents. Rien ne vaut l’expertise d’un professionnel de l’hygiène bucco-dentaire.

En résumé, l’hygiène bucco-dentaire d’un enfant dépend grandement de celle de sa mère et l’influence qu’elle aura sur lui. C’est en amont que la douleur pourra le plus être évitée.
Et quand les dents commenceront leur percée, ne paniquez surtout pas, bien au contraire, rassurez-vous et votre enfant.

5/5 - (3 votes)

LEAVE A REPLY