Les meilleurs conseils pour l’allaitement

0
71
Conseils allaitement

Dès l’arrivée d’un enfant, le choix de nourrir son enfant par allaitement ou par biberon s’impose pour la mère. Plus de la majorité des françaises décident d’allaiter pendant une durée plus ou moins longue, cela peut varier entre quelques semaines et plusieurs mois. On remarque qu’une grande partie des femmes produisent assez de lait naturel pour nourrir leur enfant pendant une durée minimum de six mois. Contrairement aux idées reçues, l’allaitement n’est ni une mince affaire ni inné ; s’informer à ce sujet s’avère important, voire essentiel, pour que tout se passe dans les meilleures conditions. Pour ce faire, divers conseils peuvent être appliqués dont voici quelques exemples.

1- Communiquer et se documenter pendant la grossesse

Les professionnels de santé ainsi que l’équipe de maternité seront vos meilleurs alliés dans votre recherche d’informations. N’hésitez pas à les solliciter pour toutes questions à ce sujet durant votre grossesse. Des associations telles que l’IPA (Information Pour l’Allaitement), La Leche League France ou encore Solidarilait, qui ont pour but d’accompagner les familles dans leur parcours vers l’allaitement,sont aussi disponibles pour répondre à toutes vos interrogations.  

En discuter avec des femmes ayant déjà allaité peut être également bénéfique. Néanmoins, gardez à l’esprit que chaque expérience est différente. 

Enfin, des ouvrages comme “Le guide de l’allaitement naturel” de Ina May Gaskin sont d’autres bons moyens pour s’informer.

Communiquer et s'informer pendant la grossesse2- Donner le sein dès les premières heures

Le moment déterminant se passe dans les deux premières heures de l’arrivée du nourrisson. En effet, le contact avec la peau provoque la lactation et l’instinct de bébé qui va vouloir commencer à téter. C’est aussi le moment où le bébé est le plus éveillé et donc plus apte à prendre le sein.

Donner le sein dès les premières heures3- Bien positionner le bébé

La bonne position de bébé est aussi importante pour le nourrisson que pour la maman. En cas de mauvais positionnement, la succion peut devenir désagréable pour la mère et difficile pour le bébé. Aucune posture n’est meilleure qu’une autre ; chaque femme doit trouver celle qui lui convient le mieux. Parmis elles, on compte :

  • la position berceau : assise ou debout avec les deux extrémités de bébé dans le creux de vos bras.
  • la position biological nurturing : semi-assise
  • la position du ballon de rugby/football : assise avec le bébé sous le bras
  • la position couchée : allongée sur le côté

4- Vérifier à la bonne succion de bébé

Le premier élément pouvant vous renseigner est la position de la bouche de votre nourrisson. Assurez-vous que les lèvres soient retroussées et prennent correctement le mamelon ainsi que l’aréole.

Succion pour l'allaitement5- Savoir gérer la montée de lait

Souvent l’étape la plus redoutée des femmes, la montée de lait est généralement source de souffrances. Provoquée par un trop fort afflux de lait, un engorgement se crée et déclenche d’importantes douleurs. Résultat ; un ou vos deux seins sont gonflés, tendus, vous avez probablement des palpitations et peut-être même une augmentation de votre température corporelle. Dès lors que vous sentez ces symptômes, plusieurs astuces peuvent être utiles pour vous aider à vous soulager. Contre le gonflement, les compresses froides restent la meilleure alternative. A l’inverse, une source de chaleur accompagnée d’un massage circulaire faciliteront l’écoulement du lait et donc réduiront les douleurs…

Gestion montée de lait pendant l'allaitement6- Avoir une bonne hygiène de vie

Un lait maternel sain est source de multiples bienfaits pour le bébé. On y trouve notamment la présence de lipase et lactase qui favorisent la digestion des graisses et du lactose ou encore le lysozyme qui protège des bactéries. Cependant, une mauvaise alimentation peut détériorer sa qualité. Boire des boissons gazeuses notamment,entraîne parfois des coliques au nourrisson. Évitez également la consommation de café qui peut conduire à long terme une perturbation du développement du cerveau du fœtus. Un mode de vie sain est donc à privilégier, tout comme manger équilibré et varié, pendant l’allaitement.

Avoir une bonne hygiène de vieVoir aussi : Quel lait pour bébé gourmand ?

7- Se faire confiance 

C’est la clé de la réussite dans l’allaitement. Les sentiments négatifs liés à un manque de confiance comme l’anxiété, la peur ou le stress ont un véritable impact sur l’augmentation de la sécrétion de cortisol (hormone du stress). Qui dit cortisol, dit dégradation de la qualité du lait !

Se faire confiance pour l'allaitement

LEAVE A REPLY